• envoyer à un ami
  • Imprimer la page
  • Ajouter aux favoris
  • PDF

Notre activité 2013

15/11/2014- A la Une

Retour à la liste

OPCALIM a publié son rapport d’activité.

En 2013, nous avons consolidé notre organisation et nous nous sommes engagés dans la mise en œuvre des nouvelles évolutions souhaitées par les partenaires sociaux avec la négociation de l’accord sur la formation professionnelle et la signature du contrat de filière alimentaire.

Notre collecte de 243 M € est en progression de 6% et nos engagements de formation de 9% par rapport à 2012 (plus de 225 M€). 175 012  salariés ont bénéficié du plan de formation (+25%)23 741 personnes ont été formées avec le DIF (+11,3%) et 10 187 avec la période de professionnalisation (+7%).

Nous avons mis en place des plans territoriaux Alternance qui ont permis de développer l’insertion en alternance (+4,5% de contrat de professionnalisation).

Pour aider à sécuriser les parcours des salariés et des demandeurs d’emploi nous avons développé les CSP (1 425 bénéficiaires) et les POE  (242 POEC et 174 POEI).

L'activité partielle a bénéficié à 888 personnes.

L’harmonisation de notre système d’information et de notre offre de service packagé va nous permettre de répondre aux enjeux 2015 marqués par la réforme de la formation professionnelle.

Nous nous engageons dans la mise en œuvre d’une réforme importante pour les entreprises et les salariés. 

Le Rapport d'activité 2013 d’OPCALIM est paru.

En 2013, nous avons consolidé notre organisation et nous nous sommes engagés dans la mise en œuvre des nouvelles évolutions  souhaitées par les partenaires sociaux avec  la négociation de l’accord sur la formation professionnelle et la signature du contrat de filière alimentaire.

Comme l’an dernier, nous avons souhaité laisser la parole aux entreprises pour témoigner de la multiplicité des projets emploi formation développés sur tout le territoire.

Feuilletez les pages du Rapport d'activité 2013 d'OPCALIM 

Le contrat de filière alimentaire et la réforme de la formation

Notre collecte de 243 M € est en progression de 6% et nos engagements de formation de 9% par rapport à 2012 (plus de 225 M€). 175 012  salariés ont bénéficié du plan de formation (+25%), 23 741 personnes ont été formées  avec le DIF (+11,3%) et 10 187 avec la période de professionnalisation (+7%).

Nous anticipons avec vous les évolutions emplois formation du secteur en nous dotant d’une Direction des Etudes et en étant un des principaux acteurs du contrat de filière alimentaire.

Nous vous accompagnons dans la mise en oeuvre de la réforme professionnelle pour en comprendre les enjeux et en saisir les opportunités.

Des plans territoriaux Alternance 

En  2013, nous avons initié des plans territoriaux Alternance pour renforcer  notre  action d’insertion professionnelle des jeunes et moins jeunes -contrats de professionnalisation (+4,5%) et contrat d’apprentissage- développer des actions contribuant à une meilleure attractivité de la filière alimentaire et anticiper le remplacement des futurs retraités par des jeunes avec le contrat de génération (Lire le Bilan Alternance 2013).

Une offre de service harmonisée et packagée 

Pour développer les compétences des salariés nous mettons à la disposition des entreprises clientes des démarches de qualification avec les CQP, des actions « clés en main »  pour lutter contre l’illettrisme (MSF), prévenir  les risques professionnels et améliorer les conditions de travail (PRP), transmettre les savoirs faire (TSF), proposer une offre dédiée  aux TPE PME etc.

Depuis début 2014,  l’harmonisation de notre système d’information et de notre offre de service packagé va nous permettre de répondre aux enjeux 2015 marqués par la mise en place de la réforme de la formation professionnelle. Cette offre de service se déploie avec des services en ligne pour simplifier vos démarches. 

Des partenariats locaux et nationaux

Les partenariats avec les Conseils régionaux, le Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels (FPSPP), Pôle emploi et les différents ministères concernés (Agriculture, Agroalimentaire, Travail) ont été renforcés :

  • La Charte de coopération du secteur agroalimentaire (Lire le Bilan 2013) a été reconduite jusqu’au 31 décembre 2014,
  • le dispositif « activité partielle » a été créé,
  • les POE individuelles et collectives ont été optimisées : 242 bénéficiaires POEC (+58,% par rapport à 2012) et 174 POEI avec des démarches simplifiées,
  • les actions régionales déployées,…

Du national au local, d’une problématique filière à une spécificité branche, les équipes OPCALIM fédèrent tout un réseau d’acteurs pour mettre en œuvre les politiques emploi-formation définies par les partenaires sociaux.

Haut de page