• envoyer à un ami
  • Imprimer la page
  • Ajouter aux favoris
  • PDF

Premier bilan d’activité d’OPCALIM et perspectives 2013/2014

15/07/2013- A la Une

Retour à la liste

OPCALIM présente son premier bilan d’activité.

L’OPCA rassemble 46 106 entreprises (83 % de TPE-PME) et 540 398 salariés. Sa collecte de 229 M€ est en augmentation de 4% et ses engagements de formation de 9% (206,2 M€).

Pendant cette année de construction d’OPCALIM, on note la croissance de la formation en alternance (+12%), le doublement du nombre de demandeurs d'emploi formés (3000). Les partenariats ont été renforcés avec les Conseils régionaux, le FPSPP, Pôle emploi et les différents ministères concernés avec le renouvellement de la Charte de coopération et la conclusion du contrat de filière alimentaire.

Pour mieux répondre aux besoins des entreprises et contribuer aux enjeux RH du secteur, une nouvelle organisation est mise en place et une offre de service unifiée en cours d’élaboration.

Premier bilan d’activité d’OPCALIM et perspectives 2013/2014

Le mardi 9 juillet, Gilbert KEROMNES, Président d’OPCALIM, Michel KERLING, Vice-Président  et Bruno LUCAS, Directeur général d’OPCALIM ont présenté le bilan d'activité 2012 d’OPCALIM et les perspectives 2013/2014 de l’OPCA aux journalistes de la Presse spécialisée de la formation professionnelle et du secteur alimentaires.                                                                         

Une organisation unifiée et ajustée pour plus de proximité

OPCALIM a d’ores-et-déjà instauré une nouvelle gouvernance, un siège social unifié, une Direction de gestion opérationnelle centralisée (composée de 3 départements « Entreprises de 10 et plus », « Plateforme TPE / Entreprises de moins 10 salariés », « Recrutement/Reconversion »), une nouvelle organisation territoriale (6 Directions territoriales).

Une nouvelle offre de service et un nouveau système d’information sont en cours de construction.

L’accompagnement des jeunes et des demandeurs d’emploi

La priorité 2012  pour OPCALIM a été d’accompagner les entreprises tout au long du cycle des projets emploi formation en :

  • apportant des réponses adaptées à leurs enjeux RH-formation : 184.000 bénéficiaires d’une action du plan de formation ou de la professionnalisation,
  • développant  les formations en alternance : 5.760 personnes formées en contrat de professionnalisation (+12%), 46 100 contrats d’apprentissage conclus
  • proposant des services adaptés  aux TPE PME
  • Répondant aux demandes de formation et d’insertion des demandeurs d’emploi dans le secteur alimentaire : 3.000  demandeurs d’emplois formés (2 fois plus qu’en 2011).

Des partenariats renforcés en 2012

Les partenariats avec les Conseils régionaux, le Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels (FPSPP), Pôle emploi et les différents ministères concernés (Agriculture, Agroalimentaire, Travail) ont été renforcés :

Ce bilan d’activité 2012 témoigne de la réussite du lancement d’OPCALIM en faisant la part belle aux témoignages de « projets formation » conduits avec l’appui d’OPCALIM dans toutes les régions de France par des entreprises de toutes tailles, des salariés ou des demandeurs d’emploi.

Une offre de service pour répondre aux attentes des entreprises

Pour répondre aux enjeux RH-formation du secteur, OPCALIM accompagne les entreprises avec des dispositifs contextualisés aux situations professionnelles rencontrées par les salariés du secteur.

Il apporte son conseil et son aide dans la définition de la stratégie formation, dans la gestion de l'alternance et le pilotage de l'ensemble des processus formation des entreprises, son expertise en matière et d'ingénierie de formation et financière.

Il propose des dispositifs « clés en main » faciles d’accès : Diagnostic RH, Transferts des savoir-faire, Prévention des risques professionnels, Entretien professionnel, Maîtrise des savoirs fondamentaux, Management des équipes à la sécurité sanitaire des aliments (MESSA), Programme TPE-PME, Évaluation des compétences, Parcours CQP.

La mise en oeuvre d'un contrat de filière alimentaire

Au-delà du  bilan d’activité 2012, ce document présente les perspectives de l’OPCA en matière d’offre de services, d’organisation, ou de développement des partenariats pour la période 2013-2014, dans le contexte du contrat de filière alimentaire signé le 19 juin 2013 par les Ministres Stéphane Le FOLL (ministre de l'Agriculture), Guillaume GAROT (ministre délégué à l'agroalimentaire) et Arnaud MONTEBOURG (ministre du Redressement productif), par les représentants de la filière et des salariés, ainsi que par l’Association des régions de France.

Haut de page

Pour en savoir plus