• envoyer à un ami
  • Imprimer la page
  • Ajouter aux favoris
  • PDF

La VAE

La VAE vous permet de faire reconnaître votre expérience professionnelle, notamment, afin d’obtenir un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle (CQP) enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

Plusieurs CQP de notre secteur sont répertoriés au RNCP et sont donc accessibles à la VAE.

Elle peut se réaliser dans le cadre du plan de formation ou à votre initiative par le congé de VAE.

Quels avantages ?

Pour votre entreprise

  • Accroître le niveau d’expertise de l’entreprise
  • Fidéliser en valorisant les compétences de vos salariés
  • Favoriser l'évolution et la mobilité de vos collaborateurs
  • Optimiser les coûts de votre plan de formation

Pour le salarié

  • Faire reconnaître ses compétences et ses savoir-faire
  • Obtenir une certification ou un diplôme
  • Évoluer au sein de l'entreprise
  • Augmenter son employabilité 

Quels publics ?

Tout salarié qui justifie d'une expérience d'au moins 1 an dans une activité professionnelle (cette durée comprend également les périodes de formation initiale ou continue en milieu professionnel ) ou personnelle en rapport avec la certification visée, quels que soient son âge, son niveau d’études ou son statut

Quelles caractéristiques ?

  • Une démarche individuelle et volontaire du salarié : qu'elle soit personnelle (à la demande d'un salarié) ou collective (sous l'impulsion de l'entreprise), la VAE ne peut être imposée et doit faire l'objet d'un consentement de chaque salarié concerné. Dans tous les cas, le dossier de VAE reste individuel et spécifique à chaque salarié.
  • Une certification reconnue : la VAE permet d'obtenir toute certification inscrite au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP):
    • un diplôme ou titre professionnel délivré par l’État,
    • un diplôme délivré par un établissement d’enseignement supérieur,
    • un titre délivré par un organisme de formation, une chambre consulaire ou autre,
    • un certificat de qualification professionnelle créé par la Commission paritaire nationale de l’emploi (CPNE) d’une branche professionnelle.
  • Un outil au service de l'entreprise : l’entreprise peut aussi utiliser la VAE comme un outil de gestion de son capital « compétences » afin de trouver une réponse à ses besoins de qualification et proposer la mise en place d’une démarche collective de VAE visant des catégories ciblées de salariés. À l'issue de l'évaluation par le jury, si une formation est jugée nécessaire, elle est axée uniquement sur les compétences restant à acquérir. La VAE peut donc permettre de réduire les coûts et le temps d'absence de l'entreprise en réduisant les parcours de formation. .
  • Différents dispositifs permettent de réaliser une VAE :
  • le plan de formation ou la période de professionnalisation lorsque la démarche VAE est initiée par l'employeur avec l'accord du salarié,
  • le Compte Personnel de Formation (CPF) est également mobilisable pour une VAE.
  • le Congé VAE ne peut excéder 24 heures et permet au salarié de se préparer et de participer à l'épreuve de validation :
    • pendant le temps de travail avec autorisation d'absence délivrée par l'employeur
    • en dehors du temps de travail sans autorisation d’absence de l’employeur.

Quelle mise en oeuvre ?

La démarche VAE dure en moyenne entre 6 et 10 mois, le temps nécessaire pour le salarié d'effectuer les différentes étapes :

  1. Se renseigner : identifier la certification en rapport avec l'expérience du ou des salariés concernés et les besoins de l'entreprise. Pour cela, vous pouvez consulter les référentiels de formation correspondant à la certification visée. Dans la cadre d'une VAE collective, l'entreprise joue un rôle moteur et doit identifier les conditions de prise en charge auprès d'Opcalim et signer une convention tripartite avec les salariés et les organismes qui accompagneront les candidats.
  2. Constituer le dossier de recevabilité pour acter sa candidature : le salarié remplit le dossier de recevabilité et l'adresse avec toutes les pièces demandées à l'organisme certificateur adéquat selon la certification visée.
  3. Élaborer le dossier VAE : dès l'acceptation de la candidature, le salarié remplit son dossier VAE et le retourne dans le délai imparti à l'organisme certificateur. Cette étape est la plus longue et nécessite un important travail de la part du salarié. C'est pourquoi dans le cadre d'une démarche collective, il est primordial que les salariés soient accompagnés et motivés par l'entreprise.
  4. Faire valider l'expérience : un jury, composé de professionnels et de formateurs, examine le dossier et délivre la certification à l’issue d’un entretien avec le salarié et, le cas échéant, d’une mise en situation professionnelle. Il valide partiellement ou totalement l’obtention de la certification :
    • Validation partielle > le salarié peut acquérir les compétences qui lui manquent par le biais d'une formation complémentaire. Les modules partiellement validés sont définitivement acquis.
    • Validation totale > le salarié obtient la certification visée. Cette certification a la même valeur qu'une certification obtenue par la formation. 

Quel financement ?

Opcalim participe au financement en fonction du dispositif adéquat :

  • le plan de formation (consulter le « Plan de formation ») ou la période de professionnalisation (consulter la "période de professionnalisation")
  • le Compte Personnel de Formation (CPF) (consulter le « Compte Personnel de Formation »)
  • le Congé VAE dans la limite de 24 h :Rémunération du salarié candidat en tout ou partie et sur justificatif :
    • sur la base de 100%, pour les salariés dont la rémunération est inférieure à 2,5 fois le SMIC,
    • sur la base de 80%, pour les salariés dont la rémunération est supérieure à 2,5 fois le SMIC.
  • Coûts liés à l’accompagnement du candidat par un prestataire, dans la double limite de :
    • 54 € HT de l’heure d’accompagnement,
    • 1300 € HT pour l’ensemble de la prestation.

 

Congé de VAE 

Consulter les conditions de prise en charge dans le cadre d’un congé de VAE 

Haut de page

Pour en savoir plus

Télécharger

Contacter

Consulter les sites web suivants

 Pour vous informer sur la procédure de VAE, vous pouvez contacter :